image028L’ affichage, un métier peu connu et plus complexe qu’il n’y paraît. Si le fait de poser une affiche paraît très simple aux yeux de tous, l’afficheur fait face à une multitude de contraintes.

Gestion des plannings, gestion des itinéraires, récupération, tri et préparation des affiches, chargement des véhicules, pose des affiches avec des mouvements souvent répétitifs, évacuation des affiches déposées, pointage des affiches posées, validation des rapports de pose sont quelques unes des tâches à gérer par l’afficheur. Le but principal étant, évidemment, la pose de toutes les affiches en toute sécurité.

En cas de dégradation du mobilier, les techniciens de maintenance sont immédiatement alertés pour procéder aux réparations. Les affiches seront finalement posées après la remise en service du mobilier. Par exemple, dans le cadre de l’Agglomération de Saint-Brieuc, la casse est réparée dans la journée et la totalité des affiches est posée systématiquement.

Sur 8 salariés présents dans la sociétés, 5 sont des afficheurs de formats 120×176. En moyenne, 3500 affiches sont posées tous les mois sur les réseaux qui nous sont dédiés.

Print Friendly